Evaluation de la formation


   La formation est évaluée régulièrement par nos instances (Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche,comité HCERES). Nous remercions les membres du comité pour leur expertise ains que les étudiants des promotions successives qui ont permis, par leurs retours, d'améliorer la formation. Voici les conclusions de ces expertises indépendantes.


Evaluation du Master SOAC par le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche (Janvier 2016). 

Avis très favorable.

Offre de formation pluridisciplinaire en physique, chimie et physico-chimie de l'environnement de très bonne qualité, qui se décline sur 2 parcours bien identifiés et pertinents. On peut relever comme points forts : une importante mutualisation de l'offre de formation, la mise en place de formations en alternance via des contrats d'apprentissage ou de professionnalisation, la forte implication des professionnels du secteur dans l'enseignement tout comme au comité de pilotage, et enfin un adossement recherche de qualité.

Dossier d'excellente facture.


Evaluation de la formation EAR (Environnement, Atmosphère, Radioprotection, 2009-2015) par l'HCERES (Janvier 2015).

 


Evaluation de la formation EAR (Environnement, Atmosphère, Radioprotection, 2009-2015) par l'HCERES (2011).

La formation repose sur l'analyse et la compréhension des processus complexes présents dans l'atmosphère, de leurs conséquences environnementales et socio-économiques. La demande en France et en Europe de ces compétences est en forte croissance. La formation à la recherche s'appuie sur les enseignants-chercheurs issus des laboratoires de recherche locaux. La professionalisation se fait également par un stage en industrie ou en grand centre de recherches. La lisibilité de cette spécialité est bonne. Elle présente peu d'UE et celles-ci sont bien ciblées.  Le tout forme un ensemble très cohérent et solide. 

 Points fors de la formation : 

- La clarté de l'offre de formation de la spécialité

- Une bonne insertion des étudiants

- Le fort partenariat industriel avec un fort apport des professionnels impliqués

- Le flux d'étudiants constant malgré la concurrence"